Kakémono Miséricorde Divine de Soeur Faustine (Jésus, j'ai confiance en Toi - texte en bas) (KM15-0018)

Kakémonos liturgiques sur pied ou à accrocher. Format 80 x 180 cm ou 120 x 270 cm.

 

Plus de détails

Nouveau produit

131,58 €

- +

Ajouter pour comparer

 
En savoir plus

 

Kakémonos (affiche, bâche, poster mural, image, photo) liturgiques sur pied ou à accrocher. Format 80 x 180 cm ou 120 x 270 cm.
Jubilé "Année Sainte de la Miséricorde" avec l'image de " Jésus Miséricordieux " de Ste Faustine et le texte en bas de l'image : " Jésus, j'ai confiance en Toi.

LE TABLEAU DE JÉSUS MISÉRICORDIEUX

Jésus dit à Soeur Faustine :

« Un soir, alors que j'étais dans ma cellule, je vis Jésus vêtu d'une tunique blanche, une main levée pour bénir, la seconde touchait son vêtement sur la poitrine. De la tunique entrouverte sur la poitrine sortaient deux grands rayons, l'un rouge, l'autre pâle. En silence, je fixais mon regard sur le Seigneur, mon âme était saisie de crainte, mais aussi d'une grande joie. Après un moment Jésus me dit: " Peins un tableau selon l'image que tu vois, avec l'inscription: Jésus, j'ai confiance en Toi. Je désire qu'on honore cette image, d'abord dans votre chapelle, puis dans le monde entier. Je promets que l'âme qui honorera cette image ne sera pas perdue. Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici-bas, et spécialement à l'heure de la mort. Moi-même, je la défendrai, comme ma propre gloire. » (§ 47, PJ : Petit Journal)

« JE DÉSIRE QUE LE MONDE ENTIER CONNAISSE MA MISÉRICORDE » (PJ 687).

« Je donne aux hommes un vase, avec lequel ils doivent venir puiser la grâce à la source de la miséricorde. Ce vase, c’est ce tableau, avec l’inscription: Jésus, j’ai confiance en Toi » (PJ 327).

« Par cette image j’accorderai beaucoup de grâces; que chaque âme ait donc accès à elle » (PJ 570).

« Je promets que l’âme qui honorera ce tableau ne sera pas perdue. Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis d’ici-bas, spécialement à l’heure de la mort. Moi-même, Je la défendrai, comme Ma propre gloire » (PJ 47).

« Ces deux rayons indiquent le sang et l’eau: le rayon pâle signifie l’eau, qui justifie les âmes; le rayon rouge signifie le sang, qui est la vie des âmes. Ces deux rayons jaillirent des entrailles de ma miséricorde, alors que mon Coeur, agonisant sur la Croix, fut ouvert par la lance. (…) Heureux celui qui vivra dans leur ombre » (PJ 299).

« Quand il commença à parler [l’abbé Sopocko] de cette grande Miséricorde du Seigneur, le tableau prit un aspect vivant et Ses rayons pénétraient dans les cœurs des personnes rassemblées... » (PJ 417).

Le primier tableau, l'original, peint en présence de Sainte Maria-Faustyna Kowalska et de son père spirituel, le P. Michal Sopocko. L'image porte l'inscription en dessous du tableau : " Jesus, j'ai confiance en toi "

L'image a été peint par Eugeniusz Kazimirowski, décédé le 23 septembre 1939

Das erste Bild vom Barmherzigen Jesus, gemalt in Anwesenheit der Heiligen Maria Faustyna Kowalska und des Seligen P. Michal Sopocko. Das Bild trägt die Unterschrift: „Jesus, ich vertraue auf Dich.“

The original Image of the Divine Mercy, painted under the guidance of Saint Faustina

Vilnius (Lituanie)

Plock, Pologne

« 1931, le 22 février Un soir, alors que j’étais dans ma cellule, je vis Jésus vêtu d’une tunique blanche, une main levée pour bénir, la seconde touchait Son vêtement sur la poitrine. De la tunique entrouverte sur la poitrine sortaient deux grands rayons, l’un rouge, l’autre pâle. En silence, je fixais mon regard sur le Seigneur, mon âme était saisie de crainte, mais aussi d’une grande joie. Après un moment Jésus me dit: Peins un tableau selon le modèle que tu vois, avec l’inscription: Jésus, j’ai confiance en Toi.

(...) Je promets que l’âme qui honorera ce tableau ne sera pas perdue. Je lui promets aussi victoire sur ses ennemis dès ici-bas, et spécialment à l’heure de la mort.

(...) Je désire qu’il y ait une fête de la Miséricorde. Je veux que ce tableau que tu peindras avec un pinceau, soit solennellement béni, le premier dimanche après Pâques, ce dimanche doit être la fête de la Miséricorde. Je désire que les prêtres proclament Ma grande Miséricorde envers les âmes pécheresses. Qu’aucun pécheur ne craigne de M’approcher.

(...) Quand une fois, fatiguée par toutes les difficultés soulevées par le fait que Jésus me parlait et me demandait de peindre ce tableau, je décidai fermement de demander au père Andrasz avant mes vœux perpétuels de me délivrer de ces inspirations intérieures et de me dispenser de peindre ce tableau. Après avoir écouté ma confession, le père Andrasz me répondit ainsi: Je ne vous dispense de rien, et il ne vous est pas permis de vous soustraire à ces inspirations intérieures, mais vous devez absolument parler de tout à votre confesseur, absolument, autrement vous tomberez dans l’erreur, malgré ces grandes grâces de Dieu. Pour le moment, c’est à moi que vous vous confessez, mais sachez que vous devez avoir un confesseur permanent, c’est-à-dire un directeur de conscience. Cela m’affligea énormément. Je pensais que j’allais me délivrer de tout et voilà que c’était le contraire - un ordre formel de suivre les exigences de Jésus. A ceci s’ajoutait le tourment de ne pas avoir de confesseur permanent.

(...) Cependant la bonté de Jésus est infinie, Il m’a promis une aide visible sur terre et peu de temps après, je l’obtins à Vilnius (Lituanie). Je reconnus cette aide divine en la personne de l’abbé Sopocko. Avant d’arriver à Vilnius, je le connaissais déjà par une vision intérieure. Un jour, je l’avais vu dans notre chapelle entre l’autel et le confessionnal. J’avais alors entendu une voix dans mon âme: Voilà l’aide visible pour toi, sur la terre. Il t’aidera à accomplir ma volonté sur la terre » (PJ 47-54).

 

La tâche que le Seigneur Jésus a assignée à soeur Faustine était humainement irréalisable parce qu’elle n’avait pas de savoir-faire fondamental dans le domaine des arts plastiques. Malgré cela, en s’efforçant à obéir à la Volonté de Dieu, elle a essayé de peindre le tableau elle-même mais elle n’a pas réussi.

D’une part, les demandes pressantes du Seigneur Jésus pour que cette tâche soit accomplie et, de l’autre part, l’incrédulité des confesseurs et des supérieurs, ont énormément affligé sainte Faustine. Au cours de son séjour à Plock (plus que deux ans) et ensuite à Varsovie,
elle a pensé sans cesse à la demande inaccomplie du Seigneur Jésus, d’autant plus qu’Il lui faisait sentir la grande importance, dans les dessins de Dieu, de cette tâche qu’Il lui avait demandé de réaliser.

« Soudain, je vis le Seigneur qui me dit: Sache que si tu négliges la peinture de ce tableau et toute l’œuvre de la Miséricorde, tu devras rendre compte, au jour du jugement, d’un grand nombre d’âmes » (PJ 154).

Après avoir prononcé ses voeux perpétuels, soeur Faustine a été transférée au couvent de Vilnius (le 25 mai 1933). Ici, elle a rencontré l’aide qui lui avait été promise précédemment, le confesseur et le directeur spirituel, l’abbé Michel Sopocko qui s’est dédié à entreprendre une preuve de réalisation des demandes du Seigneur Jésus.

« Guidé davantage par la curiosité de savoir comment allait être ce tableau que par la foi en la véracité de ces visions, j’ai demandé au peintre Eugène Kazimirowski de peindre ce tableau » (L’abbé Sopocko, « Souvenirs »).

Le tableau de Jésus Miséricordieux fut réalisé dans l’atmosphère de la présence de Dieu
– des expériences mysthiques Sainte soeur Faustine. L’abbé Sopocko a révélé partiellement
au peintre la mission de soeur Faustine et il l’a obligé à garder le secret. Ce peintre, apprécié
et parfaitement instruit (voir Kazimirowski), en réalisant le tableau de Jésus Miséricordieux a renoncé à sa propre conception artistique pour reproduire sur une toile, le plus exactement possible, ce que lui décrivait soeur Faustine. Elle venait dans son atelier une fois par semaine au moins, pendant une période de six mois, indiquant les corrections nécessaires. Elle désirait que tableau de Jésus Miséricordieux soit exactement comme elle L’avait vu lors de sa vision.

Le fondateur de l’oeuvre, l’abbé Michel Sopocko, participa activement à la réalisation du tableau. A la demande du peintre, il posa revêtu d’une aube. Le temps passé ensemble à la réalisation du tableau fut l’occasion d’examiner plus profondément la signification des détails. C’est Jésus même qui résolvait les questions controverses. (PJ 299; 326; 327; 344). La conversation de soeur Faustine avec le Seigneur Jésus concernant le tableau terminé, fut très significative:

« A un certain moment, quand j’étais chez ce peintre chargé de peindre ce tableau, j’ai vu qu’il n’était pas aussi beau que l’est Jésus – j’en ai été beaucoup peinée, mais j’ai caché ma déception profondément dans moncœur. (...) la mère supérirure resta en ville pour diverses affaires, moi je suis revenue seule à la maison. Je suis allée aussitôt à la chappelle où j’ai beaucoup pleuré. J’ai dit au Seigneur: Qui Te peindra aussi beau que Tu l’es? Soudain j’ai entendu ces paroles: Ce n’est ni dans la beauté des couleurs, ni dans celle du coup de pinceau que réside la grandeur de ce tableau, mais dans Ma grâce » (PJ 313).

De cette conversation émane la sincérité d’une personne dotée d’une grâce surnaturelle qui dans ses expériences mystiques voyait la beauté du Sauveur Ressuscité (voir souvenirs – M. Sopocko). . Le Seigneur Jésus apparut maintes fois à soeur Faustine avec le même aspect qui était peint sur ce tableau (PJ 473; 500; 851; 1046; 1565). A plusieurs reprises, Il exigea que ce tableau soit exposé à la vénération publique. Cela prouve que le Seigneur Jésus avait accepté cette image en le sanctifiant avec sa présence vive.

Grâce aux efforts de l’abbé Sopocko, le tableau du Sauveur Miséricordieux a été exposé et vénéré publiquement pour la première fois à Vilnius dans la fenêtre de la galérie de la chapelle de Notre Dame de la Miséricorde à la Porte de l’Aurore (Ausros Vartai), depuis le 26 jusqu’au 28 avril 1935 durant la cérémonie solennelle de clôture du Grand Jubilé de la Rédemption du Monde. Le dernier jour des célébrations et ce fut le premier dimanche après Pâques. Soeur Faustine participa à la messe et l’abbé Sopocko prononça une homélie sur la Miséricorde Divine, comme l’avait demandé le Seigneur Jésus.

« Pendant trois jours ce tableau fut placé à la vue de tous et reçut les honneurs publics car il était placé à la Porte de l’Aurore, au faîte de la fenêtre, c’est pourquoi on pouvait l’apercevoir de très loin. A la Porte de l’Aurore, l’on célébrait solennellement, durant ces trois jours, la clôture du Jubilé de la Rédemption du Monde - 1900 ans après la passion du Sauveur. Je comprends maintenant que l’oeuvre de la rédemption est unie à cette oeuvre de la Miséricorde que le Seigneur exige » (PJ 89).

« Quand l’image fut exposée, j’ai vu le vif mouvement de la main de Jésus qui traça un grand signe de croix. Le soir du même jour, (...) je vis ce tableau survoler la ville et cette ville était tendue de réseaux et de filets. Quand Jésus passa, Il coupa tous les filets... » (PJ 416).

« Quand j’étais à la Porte de l’Aurore pour les cérémonie au cours desquelles le tableau a été exposée, j’assistai au sermon de mon confesseur (M. Sopocko); ce sermon sur la Miséricorde divine était le premier de ceux gue Jésus exigeait depuis si longtemps. Quand il commença à parler de cette grande Miséricorde du Seigneur, le tableau prit un aspect vivant et Ses rayons pénétraient dans les cœurs des personnes rassemblées, mais pas dans la même mesure, les uns en recevaient plus et d’autres moins. Mon âme fut inondée d’une grande joie à la vue de la grâce de Dieu » (PJ 417).

« Quand la cérémonie arriva à son terme et que le prêtre prit le Très Saint Sacrement pour donner la bénédiction, alors je vis Jésus exactement comme Il est représenté sur le tableau. Le Seigneur accorda Sa bénédiction, et les rayons se répandirent sur le monde entier. Soudain je vis une clarté inaccessible, qui avait la forme d’une demeure en cristal tissée de vagues d’une clarté inaccessible à toute créature, à tout esprit. Trois portes mènent à cette clarté – et à ce moment, Jésus, tel qu’Il est sur le tableau, entra dans cette clarté – par la seconde porte, à l’intérieur de l’unité »(PJ 420).

Pour savoir plus sur le tableau et l'histoire de Soeur Faustine, cliquez-ici

 

FRANCE
Congrégation des Sœurs de Jésus Miséricordieux
Maison de la Miséricorde Divine
41 300 La Ferté Imbault
tel: 02 54 96 20 28
port: 07 53 49 57 74
e-mail: misericordedivine.pmk@interia.eu

http://jesusmisericordieux.blogspot.fr

FRANCE
Congrégation des Sœurs de Jésus Miséricordieux
19 rue de l’Arquebuse
51 300 VITRY-LE-FRANÇOIS
Téléphone en France: 03 26 74 06 66
Téléphone de l’étranger: 00 33/ 326 74 06 66
e-mail: faustynki@wanadoo.fr

Pour vous procurer des images de Jésus Miséricordieux,
des dépliants pour évangéliser et pour d’autres renseignements en français, contactez:

ASSOCIATION POUR LA MISERICORDE DIVINE
374 rue de Vaugirard
75 015 PARIS
Tel. 00 33/ 01 45 03 17 60
e-mail: v.wawer@free.fr

 

LES SOEURS DE JÉSUS MISÉRICORDIEUX

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux a été fondée au sein de l’Eglise
pour vénérer Dieu dans le mystère de sa Miséricorde. Dans l’esprit de la prière

Jésus, j’ai confiance en Toi

La Congrégation fut fondée en 1941 par le Serviteur de Dieu l’abbé Michel Sopocko, en tant
que réponse aux révélations de Jésus Christ qui ordonna entre autres à s. Faustine de fonder
une nouvelle communauté religieuse. Les membres de cette congrégation commencent chaque action en prononçant ces paroles : Jésus, j’ai confiance en Toi. La spiritualité de la Congrégation consiste à se soumettre à la volonté de Dieu et à accepter avec confiance toutes les conséquences dérivant d’une telle soumission.
La Congrégation mène l’activité apostolique, en cherchant de répondre aux besoins actuels
de l’Eglise. Les Soeurs travaillent dans 17 maisons religieuses en Pologne et dans 16 maisons
à l’étranger. Elles conduisent un hospice, une maison de défense de la vie des enfants conçus, elles organisent des retraites et font la catéchèse.


Chaque personne désirant pratiquer la miséricorde, retrouver la source du bonheur intérieur
à travers une activité concrète dans la vie quotidienne ou en s'associant en prière avec
la Communauté Contemplative, peut déclarer son désir de coopération. Les soeurs sont reconnaissantes pour chaque aide qui leur est apportée pour la réalisation des oeuvres entreprises.

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux (Maison Générale)
Dom Generalny Zgromadzenia Sióstr Jezusa Milosiernego
ul. Kard. Wyszynskiego 169
66-400 GORZOW WIELKOPOLSKI, POLOGNE
tel. 00 48/ 95 72 252 46
e-mail: s.samuela.zsjm@vp.pl

Si tu ressens la vocation religieuse se réveiller dans ton coeur, nous t’invitons à contacter la Maison Générale de la Congrégation, où les postulantes vivent la formation de base, et ensuite, comme novices, elles se préparent à prononcer les voeux à Nowy Kurów, à 40 km de distance.

 

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
– Sanctuaire de la Miséricorde Divine (Maison Mère)
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
– Sanktuarium Milosierdzia Bozego (Dom Macierzysty)
ul. Boh. Warszawy 77
74-300 MYSLIBORZ, POLOGNE
tel. 00 48/ 95 74 734 50
tel. 00 48/ 95 74 700 29
e-mail: sanktuarium@jezuufamtobie.pl

Le Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Myslibórz est un lieu de silence, de prière, de veilles nocturnes et de retraites de fin de semaine. Il possède 50 places pour dormir dans les chambres individuelles, doubles ou multiples, la cuisine avec service complet, cantine – 100 places, chapelle, église un peu plus loin, une salle des conférences. Tout à côté il y a une station balnéaire – un lac. L’arrêt des cars est situé à 200 mètres. Il est possible d’envoyer les intentions de prière d’intercession à la Maison Mère de la Congrégation.

Nous vous invitons cordialement à visiter le Sanctuaire de la Miséricorde Divine et le tombeau
du vénéré abbé Michel Sopocko.

Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Bialystok
Sanktuarium Milosierdzia Bozego w Bialymstoku
ul. Radzyminska 1
15-863 BIAŁYSTOK, POLOGNE

A proximité, rue Poleska 42, se trouve la maison des dernières années et de la mort de l’abbé Michel Sopocko. Actuellement il y a ici une chambre commémorative avec les souvenirs qui
se sont conservés ainsi que la chapelle où on peut célébrer la Sainte Messe. Les Soeurs de Jésus Miséricordieux qui prennent soin de la maison présenteront la biographie et les activités
du révérend abbé Michel Sopocko et elles participeront à la prière commune.

La Maison de la Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Dom Zgromadzenia Sióstr Jezusa Milosiernego
ul. Poleska 42
15-114 BIAŁYSTOK, POLOGNE
tel. 00 48/ 85 654 55 28


Adresses des autres Maisons Religieuses

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
ul. Koscielna 9
74-300 MYŚLIBÓRZ, POLOGNE
tel. 00 48/ 95 747 93 50
e-mail: faustynki.mysliborz@neostrada.pl

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Siostr Jezusa Milosiernego
HOSPICJUM
ul. Prosta 47
65-783 ZIELONA GÓRA, POLOGNE
tel. 00 48/ 68 459 23 68

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Siostr Jezusa Milosiernego
DOM HOSPICYJNO-OPIEKUŃCZY Caritas
im. Bpa Czesława Domina
ul. Wiejska 9
76-150 DARŁOWO, POLOGNE
Tel. 00 48/ 606600250; 00 48/ 505356050
e-mail: sedytaj@yahoo.com.br

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Siostr Jezusa Milosiernego
HOSPICJUM im. Św. Jana z Dukli
CENTRUM MEDYCZNO-CHARYTATYWNE Caritas
ul. Grodzka 45 A
38-400 KROSNO, POLOGNE
Tel. 00 48/ 518779800; 00 48/ 794269707

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
Nowe Kurowo 38
66-540 STARE KUROWO, POLOGNE
tel. 00 48/ 95 761 55 98

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
ul. Swierczewskiego 39
66- 341 ROKITNO, POLOGNE
tel. 00 48/ 95 749 30 20

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
ul. Koscielna 7
66- 350 BLEDZEW, POLOGNE
tel. 00 48/ 95 743 60 12
e-mail: siostrabernarda@gmail.com

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Siostr Jezusa Milosiernego
ul. Marii Skłodowskiej Curie 1
69-200 SULĘCIN, POLOGNE
tel. 00 48/ 95 755 27 85
e-mail: siostry.sulecin@interia.pl

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
Dom sw. Jacka na Jamnej
32-842 PALEŚNICA, POLOGNE
tel. 00 48/ 14 665 41 96
e-mail: s.eliza@poczta.onet.pl

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
DOM ŚWIĘTEJ FAUSTYNY KOWALSKIEJ
ul. Św. Faustyny 5 (dawniej Ogrodowa 16)
05-206 OSTRÓWEK, POLOGNE
tel. 00 48/ 29 777 04 92
www.domfaustyny.eu

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
ul. Warszawska 46
15-077 BIAŁYSTOK, POLOGNE
tel. 00 48/ 85 748 20 29
e-mail: siostrybiałystok@wp.pl

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Siostr Jezusa Milosiernego
ul. Gogola 12
92-513 ŁÓDŹ, POLOGNE
tel. 00 48/ 42 673 30 89
e-mail: zsjm.lodz@gmail.com

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Siostr Jezusa Milosiernego
Porszewice 24 c
95-200 PABIANICE, POLOGNE
tel. 00 48/ 42 211 85 05
tel: 00 48/ 505 302 292
e-mail: zsjmporszewice@op.pl

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
ul. Szczecińskiego 5
01-113 WARSZAWA - WOLA, POLOGNE
tel. 00 48/ 22 836 66 20
e-mail: sjm@vp.pl

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
ul. Gimnazjalna 16
01- 258 WARSZAWA - JELONKI, POLOGNE
tel. 00 48/ 22 666 20 03

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
ul. Kardynala Wyszynskiego 16
sk. pocz. 167
75-950 KOSZALIN, POLOGNE
tel. 00 48/ 94 343 87 38
e-mail: koszalin@op.pl

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
DOM OCHRONY POCZĘTEGO ŻYCIA
ul. Strzelecka 3
62- 430 ODOLANÓW, POLOGNE
tel. 00 48/ 62 733 25 79
e-mail: mojaslodycz@o2.pl

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Siostr Jezusa Milosiernego
ul. Mieszka I, 48
25-624 KIELCE, POLOGNE
tel. 00 48/ 41 345 45 54
e-mail: gracjana70@o2.pl

La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Milosiernego
Szczecin - Dom Arcybiskupi
ul. Ks. Piotra Skargi 30
71- 423 SZCZECIN, POLOGNE


CANADA
The Congregation
of Sisters of Merciful Jesus
Our Lady of Seven Sorrows Parish
Box 128, Hobbema, AB (Canada)
TOC INO,
tel. 001/ 7805 853 920
Fax: 001/ 7805 853 940
e-mail: faustina_@xplornet.com
e-mail: faustina@ralcomm.net

BRASILIA
rmas de Jesus Misericordioso
Folha 13 Quadra Especial, Lote 02-B
Nova Marabá
CEP: 68 504-000
Marabá, Pará, Brasil
tel. 00 (55) (94) 3321 5314
tel. 00 (55) (94) 8111 0386

IZRAEL
The Congregation
of Sisters of Merciful Jesus
6 Nablus Road P.O.B. 19053
91- 190 Jerusalem (Izrael)
tel. 00972/ 26 280 468
e- mail: sisters@ebaf.info

ALLEMAGNE
Die Ordensgemeinschaft
der Schwestern vom Barmherzigen Jesus
Schulstrasse 12
88171 Weiler im Allgäu (Niemcy)
tel. 0049/ 838 781 67
fax: 0049/ 838 792 49 33
e-mail: zsjm.weiler@web.de

FRANCE
Congrégation des Sœurs
de Jésus Miséricordieux
19 rue de l’Arquebuse
51 300 Vitry-le-François
Téléphone en France: 03 26 74 06 66
Téléphone de l’étranger: 00 33 3 26 74 06 66
Email : faustynki@wanadoo.fr

FRANCE
Maison de la Misericorde Divine
Soeurs de Jésus Miséricordieux
Rorhere, 41300 La Ferté Imbault
tel: 02-36-14-83-38
e-mail: misericordedivine.pmk@interia.eu

CROATIA - DUGA RESA
La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Kongregacija Sestara Milosrdnoga Isusa
uu. Zagrebačka 12
HR 47- 250 Duga Resa (Chorwacja)
tel. 0038/ 547 842 528
e-mail: franciszkazsjm@yahoo.com

CROATIA - PULA
La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Kongregacija Sestara Milosrdnoga Isusa
I.C. Kamenjak, ul. Tomasinijeva 13
HR 52-100 Pula (Chorwacja)
tel. 0038/ 552 212 916
e-mail: milosrdni.isus@gmail.com

BIELORUSSIE
La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Miłosiernego
210 015 Witebsk (Białoruś)
ul. Czkałowa 9-2-6
tel. 0037/ 521 221 095

UKRAINE
La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Zgromadzenie Sióstr Jezusa Miłosiernego
ul. Kowalenko 3
Dnieprodzierżyńsk (Ukraina)
tel. 0038/ 05 69 233 276
e-mail: s_hiacynta_zsjm@wp.pl

LITUANIE
La Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux
Gailestingojo Jezaus Seseru Kongregacija
g. Rasu 4a
LT 11- 350 Vilnius (Litwa)
tel. 0037/ 05 2121090
e-mail: zsjmwilno@wp.pl

LITUANIE
Communauté des Frères de Jésus Miséricordieux
sv. Stepano gatve, 37
LT 03 210 Vilnius
tel. 0037/ 05 250 59 79
e-mail: gesuemaria@gmail.com
e-mail: fgmisericordia@gmail.com

 

Le message de la Miséricorde Divine


www.faustine-message.com

 
Fiche technique
Nombre d'affiches par exposition 1
Styles Kakémono, bâche
Hauteur 180
Largeur 80

Donnez votre avis

Kakémono Miséricorde Divine de Soeur Faustine (Jésus, j'ai confiance en Toi - texte en bas) (KM15-0018)

Kakémonos liturgiques sur pied ou à accrocher. Format 80 x 180 cm ou 120 x 270 cm.

 

Donnez votre avis

 
Commentaires(0)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :

Comparer 0

Aucun produit

À déterminer Livraison
0,00 € Total

Finaliser (valider) la commande et payer